Le paludisme
 
  PAGE D'ACCUEIL
  INTRODUCTION
  I - LE PALUDISME AU 21°SIECLE
  II - UNE ERADICATION IMPOSSIBLE
  => A) LES TENTATIVES D'ERRADICATIONS
  => B) LES ECHECS DES VACCINS
  => C) VERS LA PREVENTION
  CONCLUSION
  GLOSSAIRE
  BIBLIOGRAPHIE
  REMERCIEMENTS
  CONTACT
A) LES TENTATIVES D'ERRADICATIONS

Actuellement, le paludisme demeure la principale maladie parasitaire : plus de 40% de la population mondiale est exposée à des degrés divers. L'aire géographique de la maladie s'est considérabement rétrécie au cours des cinquante dernières années.

Une tentative d'éradication à l'échelle mondiale avait été entreprise dans les années 1950, grâce à un antipaludique de synthèse. Il s'agit de la chloroquine qui, grâce à la découverte du DDT, est devenue un insecticide de contact très efficace.

Aprés un succès notable jusqu'en 1960, l'optimisme a fait place à la désillusion. En effet, suite à la survenue d'une résistance au DDT des moustiques
anophèles, les espoirs d'éradiquer le paludisme se sont rétrécis.

À partir du
début des années 1980, une résistance du parasite lui-même à la chloroquine s’est rapidement développée. Tout d’abord en Asie, puis en Afrique.

De nouvelles stratégies de lutte contre le paludisme s’imposaient. Plusieurs nouveaux moyens de lutte ont fait leur apparition dans les années 1990. 

L’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticides, sorte de piège naturel pour les moustiques, où l’homme est l'appât, permettait une réduction de la mortalité infantile de 14 à 63%.
 Toutefois, il est difficile de faire adopter cette technique dans les populations qui n’utilisent pas traditionnellement de moustiquaires.
 L’utilisation de médicaments efficaces contre le paludisme
multi-résistant se heurte à un problème de coût.
 L’
artémisinine et ses dérivés, extrait du quinhaosu, plante médicinale chinoise traditionnelle, se sont avérés d’une efficacité remarquable contre le paludisme grave. 
Le diagnostic et l’accès rapide à un traitement efficace est l’une des composantes essentielles de la lutte contre le paludisme, mais nécessite dans bien des cas un renforcement des systèmes de santé. 

Il en de même de la
chimio-prophylaxie systématique des femmes enceintes. Elle permet d’accroître significativement le poids de naissance des enfants de femmes primipares.

 

 

Page précédente  /  Page suivante

GEOPOSITION  
   
Publicité  
   
NOMBRE DE VISITEURS  
   
HEURE GUYANAISE  
   
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=